Déguster les saveurs des Antilles en commandant des rhums arrangés en ligne

rhumsss

Publié le : 29 octobre 20195 mins de lecture

Aux Antilles, le rhum arrangé est le rhum de choix par excellence car il vous transporte dans un univers tropical rempli de fraîcheur. Comment déguster les saveurs antillaises lorsqu’on est chez soi ? À travers une large sélection de rhums, vous pouvez en profiter juste en passant votre commande. En effet, le rhum arrangé représente la boisson emblématique des îles tropicales avec sa préparation qui nécessite des ingrédients issus des tropiques du globe. À la base, le rhum arrangé est consommé comme digestif mais avec l’ajout d’autres éléments comme le sirop de canne à sucre, il peut être consommé comme apéritif. Voici une sélection de rhums antillais qui est à votre disposition pour satisfaire votre désir de fraîcheur tout en restant chez soi.

La saveur des Antilles à travers ses rhums

Les rhums se présentent sous divers aspects selon leur préparation, on distingue généralement trois types de rhums qui sont le rhum blanc, le rhum ambré et le vieux rhum. Les rhums produits aux Antilles sont reconnus internationalement grâce à leur élaboration. Principalement, le rhum de Martinique et le rhum de Guadeloupe sont produits d’une manière agricole à partir de la canne à sucre. Ces rhums se démarquent par une fraîcheur inégalée et un arôme vif. Quel que soit les rhums, ils ont leur propre spécificité : le rhum blanc est reconnu par ses notes florales accompagnées d’une touche fruitée et peu épicée, le vieux rhum quant à lui annonce plutôt un arôme accentué sur le boisé et épicé. Concernant le rhum ambré, ce dernier est distingué par une grande teneur aromatique. On reconnait par exemple le rhum arrangé vanille qui dévoile un goût de vanille très prononcé. Ce qui différencie ce rhum est la teneur en alcool car il y a moins de 20% par rapport à un rhum blanc.

La dégustation d’un rhum arrangé

Avant de passer à la dégustation d’un rhum arrangé, il est préférable de vérifier l’homogénéité générale de la boisson car après une longue période de macération, les ingrédients les plus lourds ont tendance à rester en fond de bouteille. Dans ce cas, mélanger et secouer légèrement la bouteille pour profiter d’une bonne répartition du goût. Passé cette étape, l’éveil des sens commence par la vue, puis l’odorat et enfin le goût. Ces étapes seront nécessaires afin d’évaluer et préparer le palais pour une dégustation optimale, et pour bénéficier du maximum du rhum, il est à tester avant tout à température ambiante avant d’ajouter quoi que ce soit. Suivant cette première gorgée, il est de votre choix de le consommer sec ou de l’ajouter dans quelques recettes de cocktails car le ressenti et l’appréciation de chacun varie et est propre à chacun.

Une idée de recette avec du rhum

La plus connue des recettes antillaises à base de rhum est sans doute le punch antillais. Il s’agit d’un cocktail apéritif très rafraîchissant et rapidement réalisé. Prenez un 1/4 l de rhum de votre choix, 1/4 l de jus d’ananas, 1/4 l de jus de banane, 1/4 l de jus d’orange. Ajoutez des épices comme un clou de girofle, une noix de muscade râpée, une touche minime de cannelle en poudre. Accentuez le goût avec un quart de citron et une gousse de vanille. Mélanger le tout et vous pouvez de suite le déguster avec des glaçons. Si vous avez d’avoir un goût plus accentué et relevé, laissez le tout reposer 3 à 4 jours. Dans cette préparation, il à noter que plus le rhum a une teneur élevée en alcool, plus les fruits lâcheront leurs arômes. Ainsi, le choix dépendra de votre style gustatif et à quel moment vous souhaitez apprécier cette préparation.

Plan du site